Philosophal.fr

Philosophal.fr

À Mon Siamois

Mon Siamois, toi qui te colles à moi,

Moi qui sans toi, aurais probablement froid,

Toi qui sans moi, bien ne se sentirais pas.

Mon ami, mon frère siamois,

Crois-moi quand je dis que je ne te lâcherai pas,

Aussi parce que je n’ai pas le choix, c’est vrai,

Mais surtout parce que le plus beau chez moi, c’est toi.

 



21/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres