Philosophal.fr

Philosophal.fr

Les 3 types d’évitants - Attachement évitant {audio}

Les 3 types de Personnalités Évitantes (attachement évitant)

 

 

 

La façon dont des parents – ou les « figures d’attachement » – interagissent avec leur enfant va largement déterminer le style d’attachement que ce dernier va développer à leur contact : sécure, ambivalent, évitant ou désorganisé. Cette empreinte initiale va suivre l’enfant au cours de son évolution et constituera le modèle de toutes ses relations futures.

 

(...)

 

l’anxieux-évitant ou évitant-craintif (fearful avoidant) : il a conscience d’avoir très envie d’intimité relationnelle mais il est terrifié lorsqu’une telle situation se présente. Cette peur se traduit par une prise de distance aussitôt que la proximité devient trop menaçante. Devenir trop proche, c’est risquer d’être rejeté.

Ces deux sous-types ont été formés par la confrontation constante et répétée à la non prise en compte – voire au rejet – de leurs besoins au cours de leur développement. Les premiers ont réagit à cela en « décidant » qu’ils n’avaient pas besoin des autres et n’ont de ce fait pas de raison apparente pour s’engager dans une relation intime. Les seconds pensent qu’il y a vraiment quelque chose en eux qui suscite le rejet, ce qui les conduit à fuir l’intimité d’une relation qui viendrait découvrir cette béance.

 

 

 

Possibles manifestations de l’attachement évitant

 

 

Un style d’attachement se manifeste par une série de caractéristiques. Elles sont plus ou moins marquées selon les individus et se déploient sur un continuum, des simples tendances, aux traits de personnalité jusqu’au Trouble de la personnalité évitante.

 

 

 

Évitement de la proximité ou de l’intimité

Ambivalence

Comportements méprisants

Attitude distante, parfois hautaine

N’aime pas dépendre des autres

Difficulté à être proche / Peur de la proximité

Garde ses distances

Manque d’émotion ou minimisation de l’expression des émotions

Difficulté à s’ouvrir notamment s’agissant de pensées privées

Faux-self

Repousse quiconque tente de trop s’approcher

Illusion d’auto-suffisance

Alexithymie

Trouve l’intimité relationnelle étouffante

Manque d’empathie

Un style relationnel basé sur la désactivation des comportements d’attachement

 

 

 

Ayant grandi dans un environnement qui l’a conduit à se déconnecter de ses besoins physiologiques et/ou à minimiser l’importance des émotions, l’adulte év

itant fait en sorte de maintenir son entourage à distance. C’est vrai pour toutes les relations qu’il développe au cours de sa vie, mais c’est bien au cœur de la relation amoureuse que cela se manifeste de façon plus évidente.

 

 

 

Cette mise à distance, c’est ce qui marque en premier lieu le début d’une relation amoureuse, par des stratégies de désactivation des comportements d’attachement du partenaire. En effet, l’adulte évitant transmet le message de son indisponibilité de différentes façons :

 

 

 

ne rappelle pas

fait attendre son partenaire

annule des rendez-vous

dit qu’il n’est pas « prêt à s’engager »

idéalise une relation passée et la présente comme inégalable

se déconnecte et pense à autre chose pendant une conversation

multiplie les partenaires

choisit un partenaire indisponible, par exemple marié

met en avant l’importance d’une mission qui l’empêche d’être présent au quotidien

minimise ou ridiculise la manifestations d’émotions / les demandes d’aide

développe un discours sur l’importance de l’indépendance et l’autosuffisance : dans le couple et dans la vie en général, notamment dans la sphère professionnelle

préfère les relations à distance

se concentre sur les défauts de son partenaire

rompt facilement

ne parle jamais de sentiments et d’émotions

Ainsi, il peut se sentir mal à l’aise lorsqu’une relation s’inscrit dans le temps. Il ressent souvent son partenaire comme étant trop demandeur et étouffant si ce dernier évoque ses besoins affectifs.

 

 

 

Lorsqu’il parvient à un rapprochement significatif au sein de la relation (mariage, installation dans un logement commun, naissance d’un enfant…) il lui faut mettre en place des stratégies pour maintenir une distance nécessaire : s’enfermer dans une pièce, s’isoler dans la lecture ou devant des écrans, avoir un métier ou des activités personnelles chronophages, développer les déplacements hors du foyer…

 

 

 

Comme tout être humain, l’adulte évitant a un profond besoin de contact relationnel (...).

 

 

 

Source :

https://psy-resilience.com/parenting-resources/mes-approches-theoriques/la-theorie-de-lattachement/lattachement-evitant-chez-ladulte/

 

 

 

Les Frileux de l’amour - V. Kohn :

https://youtu.be/vSbeXZ7QJUY

Les Planqués de l’amour - V. Kohn :

https://youtu.be/jladiNpBu8A 

Les clivés de l’amour- V. Kohn :

https://youtu.be/CuvBQDMeM3g 

 



19/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres