Philosophal.fr

Philosophal.fr

Névroses culturelles complémentaires en amour

 

On nous dit qu’une majorité d’hommes n’apprécieraient pas que leurs concubines aient des revenus plus élevés que les leurs. Pareillement, une même (ou autre) majorité n’apprécieraient pas non plus que leurs partenaires féminines soient plus intelligentes qu’eux...

Ah ces hommes ! Dites-vous ? Mais savez-vous que le constat inverse est aussi avéré chez une majorité de femmes ?

En effet, certaines d’entre elles ne parviendraient pas à désirer sur du long terme un homme qui gagnerait moins qu’elles. Et la plupart d’entre elles ne parviendraient pas non plus à aimer durablement un homme moins intelligent, ou plus petit qu’elles.

 

 

Ici, une fois encore, je ne peux que constater la désespérante mais réelle complémentarité du masculin et du féminin !

Si une raison à tout ceci est en partie névrotique... Comment expliquer le reste ? Serait-ce purement culturel ?

Mais après combien de millénaires ce culturel deviendrait-il naturel ? L’effet Baldwin ne pourrait-il pas nous éclairer sur ce point ?

Combien de générations faudra-t-il sacrifier, en plus de la notre, pour qu’une minorité puisse se sentir assez forte pour assumer pleinement ses choix de vie, qui ne sont pas dans la norme ?

 

 

L’égalitarisme a exacerbé le sentiment de révolte et de frustration entre les sexes... Ce qui dégrade de façon croissante leur entente et leur concubinage.

D’ailleurs, quelques personnes semblent avoir résolu ce mal, en prônant notamment « le chacun chez soi »... Ce doit en être effectivement le meilleur remède.

 

 

La France est souvent en retard par rapport à d’autres pays... C’est parfois un avantage non négligeable, puisque cela nous permet d’avoir du recul sur les résultats que ces derniers obtiennent... Libre à vous de les chercher, sans pour autant vous en contenter, car le Déni, la Rétention d’Informations, et le Mensonge, sont la DRIM Team de ceux qui gouvernent.

 

 

Pour conclure, que chacun expérimente personnellement et longuement la viabilité de ses rêves les plus fous, avant de vouloir en faire une réalité pour tous.

 



27/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres